Passage piéton 2.0

Dans la prévention des excès de vitesses, un peu de peinture ou quelques lumières font parfois des miracles. Sans déjouer l’intérêt des aménagements plus classiques, dos d’âne et autres chicanes, des solutions innovantes sont nées pour faire ralentir les automobilistes :  c’est le cas des passages piétons interactifs londoniens ou encore des passages piéton en 3D, porte d’entrée vers une sécurité routière 2.0.

Du visuel au service de la sécurité

Le passage piéton en 3D

Un passage piéton en 3D dans une ville islandaise (Crédits : Visir / Mynd Ágúst G Atlason)

Des énormes briques de béton lévitant au milieu de la route, voilà ce qu’aperçoivent les automobilistes. Cet effet visuel crée à coup sûr la surprise des conducteurs. Ces passages piétons d’un nouveau genre, peints de sorte à ressortir en 3D, garnissent désormais des centaines de rues à travers le monde.

Cette astuce  plutôt efficace a taillé sa réputation en Inde, s’est répandue un peu partout jusqu’à son arrivée dans le Nord de la France : le maire de Cysoing a décidé d’en faire l’essai dans sa commune. En partenariat avec le spécialiste français du marquage au sol, le groupe Helios, le premier passage piéton a été « peint » à proximité d’une école de la ville. Comme le montre ce reportage France 3 Nord  :

D’autres maires un peu partout en France seraient intéressés et souhaiteraient développer ce type de passages piéton dans les rues de leurs villes. Peu coûteux et d’une véritable efficacité pour éveiller la vigilance des automobilistes, ces ouvrages en 3D sont un nouvel outil d’aménagement urbain pour réduire les accidents de la route liés à la vitesse et faire des rues un espace plus sûr pour tous les usagers.

Le passage piéton interactif

Le marquage au sol du futur n’est certainement pas une illusion (Crédits : Ubrellium)

Dans une veine un peu plus futuriste, la ville de Londres expérimente depuis le mois d’octobre un passage piéton d’un nouveau genre : le passage piéton interactif. La ville travaille en étroite collaboration avec le cabinet Umbrellium pour mettre au point son Starling Crossing (passage piéton interactif), un système de dalles LED qui s’illuminent en temps réel pour interagir avec les usagers de la chaussée.

Grâce aux deux caméras intégrées au système, qui balayent la rue en permanence, le marquage évolue au gré des situations pour une lisibilité optimale. Piétons, cyclistes et autres véhicules sont ainsi guidés pour garantir une sécurité maximale à tout le monde. Comme le montre cette vidéo de présentation de Business Insiders UK :

 

Le Starling Crossing en est encore au stade expérimental mais il témoigne d’une appréhension nouvelle des enjeux de sécurité routière. Une signalisation innovante, axée sur les nouvelles technologies tant d’affichage lumineux que de gestion en temps réel, pourrait être la clé d’une sécurité routière accrue en milieu urbain.

Le dispositif est certes perfectible. Il préfigure néanmoins le futur de la signalisation en ville, à long terme. Encore très coûteux, il faudra certainement attendre que le système fasse ses preuves avant de s’implanter durablement dans les rues des grandes villes.

Laissez votre commentaire

Partagez