New York plante son millionième nouvel arbre

Depuis 2007, année de lancement du programme MillionTreesNYC, la ville de New York a ajouté un million d’arbres dans ses cinq « quartiers » : voilà qui plante le décor d’une municipalité qui aspire à reverdir.

Initié par l’ancien maire de la Grosse Pomme Michael Bloomberg et la comédienne Bette Midler, le projet MillionTreesNYC achève son ambition avec deux ans d’avance puisqu’il était prévu qu’il dure dix ans. Le millionième arbre a été planté fin octobre dans le quartier du Bronx, en attendant une cérémonie officielle qui devait réunir l’ancien maire et le nouveau, Bill de Blasio.

Grâce à l’initiative MillionTreesNYC, la forêt urbaine new-yorkaise a ainsi augmenté sa superficie de 20 %, puisque la ville comptait déjà 5 millions d’arbres de plus de 160 espèces. Pour mettre ce chiffre en perspective, Paris – qui est « l’une des capitales les plus boisées d’Europe », selon le site de la Mairie – compte aujourd’hui environ 500 000 arbres, dont 300 000 dans les bois de Boulogne et de Vincennes. Et « d’ici 2020, la Mairie de Paris plantera 20 000 arbres supplémentaires ». Pas si nul qu’il y paraît puisqu’il faut tenir compte de la superficie : 105 km2 pour Paris et plus de 1 000 km2 pour New York.

La liste des bénéfices dus aux arbres dans la ville ne cesse de s’allonger : ils absorbent le dioxyde de carbone, filtrent les eaux de ruissellement, réduisent les températures ambiantes en créant de l’ombre…  Selon une étude du groupe Toronto-Dominion, 1 dollar investi dans la forêt urbaine procure l’équivalent de 2 dollars de bienfaits. « Les arbres rendent les citadins plus heureux et plus smart ; ils réduisent les maladies comme l’asthme, l’obésité et le diabète, explique Deborah Marton, directrice de l’association New York Restoration Project, qui gère MillionTreesNYC. De nombreuses études démontrent que plus il y a d’arbres dans la rue où vous habitez, plus vous vous sentez jeune et riche ! »

Pour en savoir plus : MillionTreesNYC

Laissez votre commentaire

Partagez