AdopteUneFriche, le site qui redonne la frite à la friche

AdopteUneFriche ? D’abord, on a (beaucoup) ri. Ensuite, on a (un peu) réfléchi. Et on s’est dit que l’initiative était aussi smart que son nom était loufoque.

Parce que chacun de nous est déjà passé devant un terrain abandonné en regrettant qu’il ne soit pas transformé en salle de concerts, lieu d’expositions, potager urbain, café-théâtre, piscine ou salon de thé, selon les personnalités.

Comme l’explique Seiko Watanabe, fondatrice du projet lancé cet été, « nous matchons les propriétaires de friches avec des porteurs de projets pour une occupation temporaire ou un projet à long terme. Tout nouveau projet d’aujourd’hui est une friche de demain ».

Quand une friche trouve un projet, tout le monde est gagnant : le propriétaire, puisque son terrain est entretenu et qu’il économise les éventuels frais de gardiennage, et le collectif ou l’association, qui dispose d’un espace à faible coût pour y faire vivre son idée.

« Tant que l’évolutivité du bâti n’est pas prise en compte dès sa construction, l’apparition de friches est inéluctable. Souvent douloureuse, parfois gênante, la friche est pourtant un condensé d’opportunités », poursuit Seiko Watanabe.

Les chiffres lui donnent raison : l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) estime qu’il existe entre 200 000 et 300 000 friches industrielles sur l’ensemble du territoire français, dont 7 500 hectares en zones urbaines. Mais seule une minorité de ces terrains abandonnés bénéficient d’un peu de publicité pour se relancer : on pense par exemple à l’initiative « Sites Artistiques temporaires » de SNCF Immobilier. Et bien que l’exploration urbaine de lieux abandonnés et de bâtiments désaffectés soit de plus en plus tendance – le mouvement a même pris le nom de « UrbEx » – la plupart des friches restent inexploitées.

« L’avenir appartient aux friches, nous le croyons sincèrement », conclut Seiko Watanabe. Et si son site est encore… en friches, il devrait bientôt inclure une carte interactive qui aidera à transformer sa prédiction en réalité.

Pour en savoir plus : AdopteUneFriche

Laissez votre commentaire

Partagez